Visable 360
le magazine b2b pour la vente DIGITALE
Visable 360
le magazine b2b pour la vente DIGITALE

Une petite entreprise a-t-elle vraiment besoin d'un site Internet ?

Aujourd'hui, avoir un site Internet représente le minimum syndical du webmarketing, y compris pour les PME. Mais est-ce qu'un site Internet conçu à grands frais bénéficie vraiment aux petites entreprises ?

La numérisation, oui, mais ce n'est pas une fin en soi

Quand les gens parlent des progrès de la numérisation dans l'économie allemande, c'est souvent la même chanson qui revient : les petites et moyennes entreprises sont à la traîne et ont de gros progrès à faire. Comparé aux robots d'une usine de production automobile, un atelier de menuiserie de taille moyenne peut sembler très rétrograde. Mais on ne peut s'empêcher de sourire lorsque les médias et les politiciens utilisent le terme de numérisation comme remède contre ce prétendu retard. Une entreprise de taille moyenne doit-elle vraiment craindre pour son avenir si elle ne fait pas tout ce qui est en pouvoir pour devenir plus numérique d'une manière ou d'une autre ?

Cette tendance à pointer du doigt le retard des moyennes entreprises dans le passage mondial au numérique commence dès la première obligation en la matière : avoir un site Internet. Selon l'étude SIINDA Landscape Study 2018 de l'association professionnelle SIINDA, 28% des PME allemandes n'ont pas de site Internet. Et ce n'est pas pour rien. En effet, beaucoup de petites entreprises n'ont pas les moyens de se permettre une entrée en grande pompe sur la grande scène du World Wide Web. Et ce n'est pas uniquement une question de coûts. De nombreuses petites entreprises hésitent car elles ne sont pas sûres de pouvoir offrir au public un contenu très original ou utile. Mais est-ce vraiment nécessaire d'avoir un magnifique site Internet ?

Un site Internet doit être adapté au modèle économique

Contrairement aux entreprises dont le modèle économique est ancré depuis le début dans l'e-commerce, de nombreuses PME ne gèrent pas leurs ventes avec leur site Internet. Et si ce n'est pas le cas, il ne semble guère raisonnable de surcharger leur site avec des fonctions et contenus supplémentaires.

Pendant les premières années d'Internet, le fait de doter un site de nombreux éléments graphiques, d'images animées et d'animations Flash était considéré comme le nec plus ultra. Bien sûr, aujourd'hui encore, un site Internet doit être agréable à regarder et dégager une impression de professionnalisme. Cependant, il est loin, le temps où les acheteurs et les consommateurs finaux tentaient patiemment de comprendre la philosophie de l'entreprise à travers des animations fantaisistes. Aujourd'hui, les acheteurs professionnels peuvent trouver les produits et services de nombreuses petites entreprises sur les portails et les marchés spécialisés sur Internet.

Une bonne portée vaut mieux qu'un site Internet

Pour les PME qui n'ont pas de gros budgets marketing, il est important que leurs mesures atteignent une portée maximale. Leur site Internet est en quelque sorte le terminus potentiel d'une recherche de produit réussie plutôt que son point de départ.

Un acheteur découvre un fournisseur sur un portail. Si l'offre comporte un lien vers le site Internet du fournisseur, l'acheteur en profitera pour se faire une idée précise du futur fournisseur. S'il y trouve d'autres contenus comme, par exemple, des informations techniques spécifiques, des exemples d'utilisation d'un produit ou des services spéciaux, l'acheteur devrait être comblé. Le site Internet doit être utilisé pour présenter l'entreprise, les produits et les services d'une manière claire et orientée client.

Dans quelle mesure les petites entreprises ont-elles besoin d'un site Internet pour être concurrentielles ?

Quelle que soit la taille des entreprises, la stratégie la plus efficace pour réussir consiste à se concentrer sur son cœur de métier. Les grandes entreprises disposent presque toujours d'une réserve de capital pour développer des secteurs d'activité totalement nouveaux. En revanche, les petites entreprises doivent faire des économies de ressources.

Pour ce qui est d'un site Internet, l'objectif d'une PME peut difficilement être de suivre le rythme des portails de consommateurs et de l'industrie. De plus, il n'y a aucune garantie que les principaux moteurs de recherche récompenseront le contenu créé en classant le site en tête de la liste des résultats. Pourtant, les petites entreprises et les entreprises locales peuvent également tirer profit du marketing par moteur de recherche (SEM).

Moins de site Internet, mais pas moins de marketing

Si le fait d'avoir son propre site joue un rôle stratégique important pour le modèle économique, il doit offrir aux groupes cibles une utilité optimale. La mise à jour quasi quotidienne du site dans le cadre du marketing fait alors partie des tâches principales de l'entreprise.

Si vous considérez votre site uniquement comme une façon d'accomplir votre devoir numérique, vous devez le rendre simple et clair. Moins vous en faites, mieux c'est. Si vous voulez être mieux trouvé sur Internet, il existe de nombreuses alternatives ; vous n'êtes pas obligé d'avoir vous-même un site ultra-sophistiqué.

Avoir son propre site Internet : les choses à faire et à ne pas faire

Pour finir, voici un petit aperçu des éléments que vous devez prendre en compte ou éviter pour le site Internet de votre entreprise.

Éléments bienvenus

Une structure claire : le site doit être concis et compréhensible, chaque visiteur doit trouver son chemin immédiatement – et dans l'idéal, avoir envie de rester un peu plus longtemps.

  • Des textes compréhensibles : communiquer les informations nécessaires de manière brève, concise et toujours claire.
  • L'offre et les prestations : il faut présenter ses produits et services avec toutes les informations qui comptent, de façon claire et orientée client.
  • La mise à jour régulière : un site obsolète qui date de 2010 a l'air tout sauf professionnel, et peut même faire peur. S'il n'y a pas régulièrement de nouveaux contenus à publier, il faut mettre à jour le contenu existant.
  • Penser mobile : tout le monde connaît la chanson, aujourd'hui, c'est « mobile first ». Mais il convient de rappeler qu'un site doit être optimisé dès le départ pour PC, smartphone et tablette. D'autant plus que la recherche vocale va modifier de fond en comble la façon dont les utilisateurs vont faire leurs recherches dans les années à venir et qu'ils consulteront votre site encore plus souvent sur des appareils mobiles.
  • Une rubrique « À propos de nous » : une présentation brève et concise de votre entreprise. N'oubliez pas non plus les mentions légales !
  • Une rubrique « Contact » : si l'entreprise propose des produits ou des services, il faut que le visiteur sache immédiatement où il peut les acheter, que ce soit dans la boutique en ligne de l'entreprise, chez un vendeur spécialisé ou sur une plateforme en ligne B2B. Le prix doit également être visible tout de suite. Enfin, il est également nécessaire d'indiquer une adresse, un numéro de téléphone et, le cas échéant, les personnes à contacter avec leur adresse électronique.

Éléments à éviter

  • Trop d'interaction et d'éléments graphiques : les sites qui mettent du temps à charger à cause de graphiques inutilement complexes dissuadent les visiteurs. Il en va de même pour tous les clics inutiles.
  • Un blog : oui, cela peut être intéressant, divertissant et même instructif d'avoir un blog, mais seulement s'il est régulièrement alimenté avec de nouveaux articles bien écrits. En cas de doute, mieux vaut y renoncer.
  • Des images trouvées sur Internet : attention quand on utilise des photos ! Toutes les images sont protégées par des droits d'auteur, même celles qui viennent de banques d'images gratuites. Il faut donc toujours indiquer les copyrights ou utiliser ses propres photos.

 

Retour à l'aperçu
Un nouveau toit pour « Wer liefert was » et EUROPAGES

Vous avez été redirigé vers Visable.

Le nouveau toit de nos places de marché B2B et de nos services de marketing sur Internet est en ligne. Sur visable.com, découvrez encore plus de possibilités pour augmenter votre portée sur Internet.